Classes Prépas aux concours & diplômes d'état

L'école Horizon

Le métier de psychomotricien

AccueilDébouchésLe métier de psychomotricien1
Contactez-nous
Et prenez rendez-vous
avec l'un de nos conseillers

03 88 23 77 99

30 ans
de réussite !

Cours & excellence

de 300 à 800h/an

Les heures nécessaires à votre réussite !

Outils pédagogiques

Intranet & Savoir faire

Les meilleurs outils à disposition
pour votre réussite !

Réussite & excellence

82%

De nos élèves nous recommandent !

L’harmonie retrouvée

 

La psychomotricienne intervient pour aider les personnes souffrant de différents troubles psychomoteurs : tics nerveux, agressivité, manque de tonus, difficultés d’attention, problèmes pour se repérer dans l’espace ou dans le temps… Son objectif : leur permettre de se réapproprier leur corps, d’apprendre à l’utiliser pour mieux communiquer.

 

Tout d’abord, cette spécialiste évalue les capacités psychomotrices de son patient et tente d’analyser les causes de ses difficultés (un enfant a pu subir des violences ou un traumatisme psychologique expliquant ses problèmes). Les techniques utilisées pendant les séances s’adaptent à chaque personne.

 

Pour les enfants, cette rééducatrice peut choisir des jeux de ballon ou de cerceau, de la pâte à modeler, des chansons, de la danse, de la relaxation pour les plus anxieux.

 

Pour les personnes âgées, il s’agira plutôt de faire travailler l’équilibre et la mémoire. Chaque séance, individuelle ou collective, vise à réconcilier le patient avec son corps, et à lui faire retrouver une aisance gestuelle et une sensation de bien-être physique.

 

 

Un travail d’équipe

 

Pour être efficace, la psychomotricienne travaille en collaboration avec d’autres professionnels de la santé : le médecin psychiatre, le psychologue, l’équipe de rééducation (masseur-kinésithérapeute, orthophoniste, ergothérapeute…), l’infirmière, la puéricultrice, les éducateurs.

 

Ce métier s’exerce principalement en tant que salarié, dans les centres spécialisés (centres de rééducation et de réadaptation, centres médico-psychopédagogiques), les maisons de retraite, les centres d’aide par le travail, les services de psychiatrie, de pédiatrie, de neurologie et de gériatrie des hôpitaux publics et privés…

 

Les horaires de travail sont réguliers et de jour. Les possibilités d’exercer en libéral, en cabinet privé, restent limitées, car les actes des psychomotriciens ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale.

 

Souvent deux mi-temps

 

Cette profession est encore jeune : quinze ans à peine ! On compte actuellement environ 5 400 professionnels. Le nombre de jeunes formés est limité par un numerus clausus (375 places au total au concours d’entrée en première année pour la rentrée 2004) pour assurer un emploi aux débutants. Généralement, les psychomotriciens travaillent pour plusieurs employeurs : par exemple, en assurant deux mi-temps dans un service hospitalier et un centre spécialisé, un centre médico-psychopédagogique et une maison de retraite…

 

L’ouverture d’un cabinet privé, seul ou en association, est possible, mais 1 % seulement des professionnels en exercice ont choisi d’exercer en libéral.

 

Concours Paramédicaux Classe Prépa

Prépa Psychomotricien

Découvrez cette formation complète d'une durée d'un an afin de vous préparer aux concours d'entrée en école de psychomotricité.

Que faire ensuite ?

Les débouchés de la formation

1 article disponible

Concours Médicaux Classe Prépa

Année L0 - PACES

Une année pour vous amener vers la réussite dans vos études de santé: stages préparatoires, examens et cours par des professeurs expérime...

Que faire ensuite ?

Les débouchés de la formation

13 articles disponibles

Concours Médicaux Classe Prépa

PACES - L1 Santé

Le mot PACES désigne la "première année commune aux études de santé". Cette année d'étude supérieure est incontournable pour tout étudian...

Que faire ensuite ?

Les débouchés de la formation

13 articles disponibles