École Supérieure des Carrières Scientifiques et Techniques

L'école Horizon

Le métier de manipulateur en électroradiologie médicale

AccueilDébouchésLe métier de manipulateur en électroradiologie médicale1
Contactez-nous
Et prenez rendez-vous
avec l'un de nos conseillers

03 88 23 77 99

35 ans
de réussite !

Cours & excellence

de 300 à 800h/an

Les heures nécessaires à votre réussite !

Outils pédagogiques

Intranet & Savoir faire

Les meilleurs outils à disposition
pour votre réussite !

Réussite & excellence

82%

De nos élèves nous recommandent !

Examens et traitements

 

« Ne bougez plus… ne respirez plus… respirez… ». Ces mots, le manipulateur en électroradiologie médicale les prononce plusieurs fois par jour. Son travail consiste à préparer les séances (produits nécessaires, réglage des appareils…) et à accueillir les patients avant de les installer dans la pièce où se déroule l’examen ou le traitement.

Lorsque le patient vient pour un examen, il peut s’agir d’une radiographie classique (pour observer une fracture), d’un scanner, d’une échographie (pour suivre, entre autres, l’évolution du foetus) ou d’une IRM (imagerie par résonance magnétique, très efficace pour déceler une tumeur au cerveau, par exemple). Le manipulateur peut être amené à réaliser une injection au patient, à lui demander de se tenir dans une position précise ou de se déplacer d’un appareil à un autre.

Bien souvent, il rassure les personnes inquiètes, veille à ce qu’elles restent immobiles pendant les réglages. Ensuite, il peut déclencher les appareils. Si une radiographie, par exemple, n’est pas satisfaisante, il recommence l’examen.
Grâce à l’utilisation de techniques de pointe, ce professionnel participe à l’établissement du diagnostic en transmettant les résultats des examens au médecin chargé de les interpréter. Dans le cas de séances de radiothérapie (irradiation des cellules malades), il participe activement au processus thérapeutique. Cette technique intervient notamment dans le traitement de certains cancers.

 

Ce métier s’exerce en étroite collaboration avec le médecin radiologue

 

Le degré d’autonomie reste limité, même s’il varie en fonction du type de matériel utilisé. Le manipulateur est par ailleurs en contact direct avec les patients, blessés ou malades, de tous les âges. Un manipulateur en électroradiologie passe beaucoup de temps debout ; les déplacements d’une salle à l’autre sont fréquents tout au long de la journée.

L’utilisation des diverses techniques (rayons X notamment) et des produits toxiques nécessite une attention particulière, afin de respecter les normes internationales et de ne pas prendre de risques professionnels.

Les conditions de travail et les horaires ne sont pas les mêmes d’un lieu d’exercice à un autre. En milieu hospitalier, il doit effectuer un service de garde durant les nuits, les week-ends et les jours fériés. Dans les cabinets de radiologie, le manipulateur peut être amené à travailler tard le soir, selon les rendez-vous pris en soirée.

Pour exercer ce métier, une maîtrise technique ainsi qu’une bonne dose de rigueur et de précision sont requises. Les prescriptions des médecins doivent être suivies à la lettre, les dosages respectés, les appareils réglés au millimètre près. Par ailleurs, les qualités humaines sont primordiales dans cette profession.

Le manipulateur en électroradiologie médicale travaille en effet en relation directe avec les patients : le sens de l’écoute, la capacité à expliquer, à rassurer et à mettre en confiance font partie des compétences appréciées et nécessaires. Enfin, l’évolution constante des techniques requiert une grande faculté d’adaptation et une certaine curiosité scientifique.

 

Concours Médicaux Prépas Concours

Prépa Licence Sciences pour la Santé

Cette année d'étude supérieure est incontournable pour tout étudiant aspirant à une filière médicale: médecine, dentaire, pharmacie ou sa...

Que faire ensuite ?

Les débouchés de la formation

13 articles disponibles

Concours Médicaux Prépas Concours

Année Préparatoire à la Licence Sciences pour la Santé

Une année pour vous amener vers la réussite dans vos études de santé: stages préparatoires, examens et cours par des professeurs expérime...

Que faire ensuite ?

Les débouchés de la formation

13 articles disponibles