Le métier d’éducateur de jeunes enfants

La mission de l’éducateur de jeunes enfants est de favoriser le développement et l’épanouissement des enfants de 3 mois à 6 ans lorsqu’ils se trouvent hors de leur famille.
L’éducateur de jeunes enfants est un travailleur social qui possède des connaissances en psychologie et en techniques éducatives. Il doit être à l’écoute, tant de l’enfant que des parents.

La formation

Un seul diplôme existe pour exercer le métier : le DEEJE, diplôme d’Etat d’éducateur de jeunes enfants. Il se prépare en trois ans dans une école agréée.
La formation est :

  • ouverte aux titulaires du bac ou équivalent
  • ouverte à d’autres diplômés du secteur social, pouvant justifier de 3 ans d’expérience professionnelle dans le champ de la petite enfance.

Nature des épreuves

Les élèves intègrent l’école d’Éducateur après avoir réussi le concours d’entrée. Quelque soit le lieu du concours, les épreuves s’articulent autour :

  • d’épreuves écrites de français (résumé de texte, dissertation,…)
  • deux épreuves orales
  • deux épreuves de groupe (test du village, de l’arbre, réalisation d’un projet, d’une activité manuelle,…)
  • d’un entretien individuel avec un jury composé d’un professionnel et d’un psychologue

Emploi / Débouchés

Les diplômés sont recrutés à 60% par des municipalités et le reste par des associations.
Leurs employeurs sont divers :

  • Structure d’accueil de la petite enfance socio-éducative
  • Structure sanitaire
  • Structure de loisirs
  • Structure d’accueil d’enfants handicapés
  • Les crèches (collectives, familiales ou parentales)
  • Les halte-garderie ou les jardins d’enfant.)

Après 10 ou 15 années de pratique, les EJE peuvent prendre la direction d’une halte-garderie ou d’un jardin d’enfants. Ils sont alors chargés d’encadrer une équipe de professionnels de l’enfance.