Le métier de psychomotricien

Spécialiste des troubles psychomoteurs, il participe sur prescription et sous contrôle médical à la rééducation. Du bébé à la personne âgée, la fonction principale de son métier est la rééducation des troubles sensoriels, de l’équilibre, de la latéralisation…
Son but est de réduire au maximum le handicap grâce une thérapie corporelle. Sur prescription et sous contrôle médical pour ce professionnel de la santé, l’équilibre psychologique du patient passe par le corps.

La formation

Pour exercer, il faut impérativement posséder le diplôme d’Etat de psychomotricien.
Ce diplôme se prépare en 3 ans, après réussite d’un concours, dans un certain nombre d’universités et instituts de formation agréés.

 

Nature des épreuves

Épreuves écrites

  • Biologie : Questions de cours, exercices, QCM, QROC, synthèses de documents.
  • Français : Résumé, contraction de texte, questions de vocabulaire ou de compréhension de texte.

Épreuve orale

  • Entretien avec un jury de professionnels de la santé sur les motivations et justifications du choix professionnel.

Épreuves complémentaires 

  • Tests psychotechniques

Poursuite d’Études

Après 5 ans d’exercice, le psychomotricien peut passer le concours de cadre de santé.

Emploi / débouchés

Les psychomotriciens sont presque tous salariés et sont intégrés à des équipes pluridisciplinaires composées de psychiatres, de psychologues et d’orthophonistes tant en secteur public que privé.
Ils exercent au sein :

  • d’établissements hospitaliers
  • de services de puériculture, de pédiatrie, de psychiatrie, de neurologie, de gériatrie…